lesoirimmo

Escobar reste assez enthousiasmant

<span>Escobar</span> reste assez enthousiasmant

Histoire cinématographique par excellence, la vie de Pablo Escobar passionne depuis longtemps le grand et le petit écran. Après la série à succès Narcos sur Netflix ou des films comme Blow ou Paradise Lost, le réalisateur espagnol Fernando León de Aranoa (Les Lundis au soleil, A Perfect Day) propose une autre vision des choses avec Escobar (ou Loving Pablo pour le titre original).

Adapté de Loving Pablo, Hating Escobar de Virginia Vallejo, Escobar utilise le point de vue moins connu de cette journaliste colombienne qui fut la maîtresse du baron de la drogue. Le film raconte à la fois l’ascension du baron de la drogue, et son histoire d’amour aussi fusionnelle que volatile avec Vallejo. Le tout dans le contexte ultra-violent de la Colombie rongée par le narcotrafic.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct