Toujours plus d’huile de palme dans le diesel européen

Pour T&E, l’huile de palme est l’agrocarburant le plus préjudiciable.
Pour T&E, l’huile de palme est l’agrocarburant le plus préjudiciable. - Photo news

Un argument de plus pour ceux qui veulent la fin du diesel dans nos pays ? Selon une étude réalisée par l’organisation de protection de l’environnement Transport & Environment, plus de la moitié de l’huile de palme importée en Europe en 2017 a servi à produire du biodiesel, brûlé ensuite par les voitures et les camions. Cette utilisation pour le transport ne cesse de progresser : en 2015, 46 % des importations européennes d’huile de palme finissaient dans les réservoirs.

Cette progression est largement due à la législation européenne qui impose aux Etats membres d’incorporer une part croissante d’agrocarburants dans leur carburant d’origine fossile.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct