Congé de paternité: quatre hommes sur dix n’en profitent pas

Laurent Verreckt est un tout jeune papa. Après la naissance de sa fille, il a pris un congé de paternité. © Sylvain Piraux
Laurent Verreckt est un tout jeune papa. Après la naissance de sa fille, il a pris un congé de paternité. © Sylvain Piraux - Sylvain Piraux.

La veille, il avait accompagné sa compagne à la maternité et une fois l’heureux événement survenu, il est resté aux côtés de sa petite famille pendant plusieurs jours grâce aux possibilités offertes par le congé de paternité. « Cela m’a permis de trouver mes marques dans mon nouveau rôle de père, explique-t-il. Après l’effervescence de la maternité, ce sont des moments précieux. De longue date, j’avais averti les responsables du garage dans lequel je travaille que je souhaitais prendre ce congé de paternité. Ils ont été compréhensifs et n’ont fait aucune espèce de difficultés. »

Si de plus en plus de pères prennent un congé de paternité après la naissance d’un enfant, beaucoup passent encore à côté de cette possibilité. Près de 41 %, si l’on en croit les chiffres du baromètre des parents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct