Copyright: les géants du net craignent pour leur modèle

Edima, qui défend à Bruxelles les intérêts d’entreprises comme Google, Apple ou Facebook, a fait un intense lobbying auprès des députés européens dans le cadre de la réforme du droit d’auteur.
Edima, qui défend à Bruxelles les intérêts d’entreprises comme Google, Apple ou Facebook, a fait un intense lobbying auprès des députés européens dans le cadre de la réforme du droit d’auteur. - D.R.

Si vous êtes passé place du Luxembourg la semaine dernière, vous aurez sûrement eu droit à un café gracieusement offert par l’Edima, qui défend à Bruxelles les intérêts d’entreprises comme Google, Apple ou Facebook.

Un « street marketing » qui illustre une bataille politique féroce en train de se jouer dans les institutions européennes : celle du droit d’auteur. « Filtrez le café, pas Internet », pouvait-on lire au dos de l’activiste venu distribuer des boissons pour l’Edima, drillé à reconnaître les parlementaires qui s’aventuraient sur l’esplanade.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct