Grand Baromètre: Michel II n’a pas la cote, quelle coalition sans la N-VA?

D’après notre sondage, une majorité de citoyens-électeurs ne veulent pas d’un Michel II. Mais ce n’est pas rédhibitoire, et la constitution d’une suédoise bis n’est pas à exclure. © Belga.
D’après notre sondage, une majorité de citoyens-électeurs ne veulent pas d’un Michel II. Mais ce n’est pas rédhibitoire, et la constitution d’une suédoise bis n’est pas à exclure. © Belga.

Il paraissait parfois écrit dans les astres : le fameux gouvernement Michel II, qui poursuivrait les réformes de son prédécesseur, abritant la N-VA, le MR, le VLD et le CD&V. Mais notre Grand baromètre Le Soir-RTL-TVI-Ipsos-Het Laatste Nieuws-VTM semble indiquer que tout ne sera pas aussi simple : à la question de savoir si les sondés sont d’avis que la coalition actuelle doit être reconduite si les élections le permettent, 64 % répondent par la négative, à l’échelon national.

Au jeu des coalitions possibles, la Belgique est championne du monde, où deux complexités se superposent : la première est liée au mode de scrutin proportionnel (qui produit des alliances multiples), la seconde est due à notre système institutionnel, qui divise le pays en trois Régions (Flandre, Wallonie, Bruxelles) et trois Communautés (néerlandophone, francophone, germanophone). Dans ces conditions, bonne chance aux pronostiqueurs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct