«Ocean’s 8»: grosse déception

«Ocean’s 8»: grosse déception

Ocean’s 8 (Olivia Milch & Gary Ross)

La nouvelle équipe de choc réunissant braqueuse, arnaqueuse, receleuse, hackeuse… prêtes à faire le casse de leur vie, a du mal à retrouver l’essence qui fit le charme de Ocean’s 11 . Un thriller très convenu peuplé de personnages tout aussi convenus alignant des dialogues quelconques. On espérait mieux avec un tel casting. On attend désespérément que les filles passent à l’action. L’essentiel du plan est dans l’élaboration du braquage, c’est long et laborieux avant qu’on ne soit au cœur du suspense suivant un rythme plus soutenu. En fait, on a du mal à croire à toute cette histoire. Grosse déception.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+