Défense: l’Europe se met au hard

La «
facilité de paix
» serait constituée hors budget de l’UE, pour contourner l’interdiction faite par les Traités d’utiliser le budget de l’Union à des fins militaires. Elle permettrait notamment de financer les capacités de forces armées étrangères partenaires, en Afrique et ailleurs, en leur fournissant entraînement, infrastructures et équipement.
La « facilité de paix » serait constituée hors budget de l’UE, pour contourner l’interdiction faite par les Traités d’utiliser le budget de l’Union à des fins militaires. Elle permettrait notamment de financer les capacités de forces armées étrangères partenaires, en Afrique et ailleurs, en leur fournissant entraînement, infrastructures et équipement. - Photo News.

L’Europe, ce « géant économique mais nain politique » ? Cela pourrait changer, plaide la Commission européenne. A condition que les Etats membres et le Parlement avalisent les propositions budgétaires que l’exécutif communautaire détaille, ces mercredi et jeudi, sur les fronts de la sécurité et de la défense, ainsi que pour le financement des actions de l’UE sur la scène mondiale. Avec, en filigrane de ces projets, une nette tendance pour le « hard power » : « Vous aurez pu le constater, le monde vit des temps difficiles », a relevé Federica Mogherini, vice-présidente de la Commission et Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct