Macbeth Une interprétation musicale hors pair du chef-d’œuvre de Verdi

<span>Macbeth</span> Une interprétation musicale hors pair du chef-d’œuvre de Verdi
Opéra Royal de Wallonie-Liège

L’ombre de Shakespeare plane sur ce chef-d’œuvre du jeune Verdi. Comment clarifier scéniquement et musicalement cette succession d’affrontements effrénés ? Tel était le défi de ces deux fidèles complices que sont Stefano Mazzonis et Paolo Arrivabeni.

Mazzonis conçoit sa mise en scène comme un immense jeu d’échecs où sont enserrés les protagonistes, les sorcières prophétesses, tissant autour d’eux les fils d’un destin incontournable.

Ce parti pris nous vaut des costumes très lourds représentant les différents pions d’un échiquier. Réglé par Rachael Mossom, le ballet qui récupère le côté satanique de l’action, est la bonne surprise de la soirée et la Compagnia del centro di danza balletto di Roma s’y montre spectaculaire. Et, en dépit de la lourdeur envahissante de leurs accoutrements, les protagonistes parviennent à rendre toute sa lisibilité à cette irrépressible descente aux enfers.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct