lesoirimmo

Le CSA toujours plus sollicité par le public

Manon Letouche, secrétaire d’instruction au CSA.
Manon Letouche, secrétaire d’instruction au CSA. - Wen Chi-Su

Une chose est sûre, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) n’a pas chômé en 2017. Le régulateur a enregistré une augmentation de près de 150 % du nombre de plaintes, soit 392. « Jamais le CSA n’aura été autant sollicité par le public depuis sa création en octobre 1997 », indique le rapport annuel présenté ce jeudi. Si cette croissance ne s’explique pas par une augmentation des mauvaises pratiques dans le secteur de l’audiovisuel, il faut plutôt regarder du côté du public, « plus enclin à interpeller les autorités sur des principes qui lui sont chers », estime le CSA.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct