Three Billboards Chef-d’œuvre à ne pas manquer

<span>Three Billboards</span> Chef-d’œuvre à ne pas manquer

Puisque l’enquête sur la mort de sa fille stagne depuis des mois, Mildred Hayes prend les choses en main et provoque le très respecté chef de la police en affichant un message sur trois grands panneaux à l’entrée de leur ville.

Il y a quelque chose des westerns de John Ford dans ce drame policier à la fois violent, drôle, sensible qui nous sort des sentiers battus, opte pour l’humour noir (inspiration très « coennienne ») et prône habilement la non-violence dans un contexte de vengeance. D’ailleurs, la toujours bluffante Frances McDormand, géniale figure iconique du cinéma des frères Coen, est une sorte de John Wayne au féminin, prête à boxer la mauvaise conscience américaine. Vu sa prestation, il était impensable qu’elle ne décroche pas l’Oscar de la meilleure actrice.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct