Embouteillages au carrefour Léonard: un avant-goût de 2022

Le tunnel Léonard bouclé, c’est toujours synonyme d’embouteillages.
Le tunnel Léonard bouclé, c’est toujours synonyme d’embouteillages. - Belga.

C’était, une fois de plus, l’enfer vendredi matin pour accéder à Bruxelles par l’autoroute. Que l’on vienne du sud du pays via la E411 ou de Waterloo et Zaventem via le ring, tout était bouché.

En cause, la fermeture du tunnel Léonard. Elle a été décidée par les autorités flamandes, compétentes pour la gestion de la bâtisse, dans la nuit de jeudi à vendredi. « Lors d’un entretien périodique, nous avons découvert que certaines zones du plafond en béton étaient abîmées, explique Jef Schoenmarken, porte-parole de l’Agence flamande des routes et de la circulation. Il a fallu réaliser des inspections poussées pour connaître l’origine des dégâts et évaluer la gravité du problème. » Des infiltrations d’eau avaient endommagé des morceaux de béton.

Une fois les brèches colmatées, le tunnel a pu rouvrir dans le courant de l’après-midi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct