Benoît Mernier A wake of music

<span>Benoît Mernier</span> A wake of music

Moins d‘un an après leur création, Cypres nous offre les deux œuvres composées par Benoît Mernier à l’occasion de l’inauguration de l’orgue de la salle Henry LeBœuf.

Le concerto pour orgue porte mal son nom ; on devrait plutôt parler de symphonie concertante tant le soliste, avec la prodigieuse habilité qui est la sienne arrive à créer un dialogue, tout en souffle et en clarté avec l’ONB dirigé avec un bel engagement par Hugh Wolff.

L’ambiance des « Dickinson Songs » est plus intime, plus intuitive, plus variée aussi dans la mesure où elle s’adresse à un chœur de jeunes filles dont la fraîcheur épouse à ravir la palette d’intentions de la poétesse américaine. Un merveilleux éventail de sensations immédiates et, pourtant, savamment réfléchies.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct