Morcheeba Blaze away

<span>Morcheeba</span> Blaze away

Parmi la vague trip-hop qui a déferlé sur les ondes au milieu des années 90, Morcheeba se démarquait de ses pairs par une approche plus R’nB et downtempo , laissant tout l’espace à la voix feutrée de la chanteuse et meneuse Skye Edwards. Au risque, dans ses moins bonnes heures, de tomber dans les travers qui ont eu raison du genre, à savoir proposer une musique comme un papier peint sonore qu’on entend de loin, d’une oreille distraite mais peu intéressée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct