Centre fermé: duper les enfants ne suffit pas

Cuisine équipée avec vue... sur le grillage. La presse n’était pas bienvenue à la visite et les photo interdites. Un cliché s’est cependant échappé.
Cuisine équipée avec vue... sur le grillage. La presse n’était pas bienvenue à la visite et les photo interdites. Un cliché s’est cependant échappé. - D.R.

L’extension du centre fermé 127 bis qui devrait accueillir dès juillet des premières familles en instance de renvoi était investie vendredi par les députés de la commission Intérieur de la Chambre. Malgré les travaux encore en cours, les élus ont pu se faire une idée de ce à quoi ressembleront les quatre futures unités familiales : présentation d’une habitation, explications détaillées du dispositif mis en place… «  On a tout fait pour nous rendre l’inacceptable passable, pour nous expliquer que tout était fait dans l’intérêt de l’enfant, résume Benoît Hellings, député Ecolo à l’initiative de la visite. C’était… gênant. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct