Comment la Belgique se prépare à d’éventuelles attaques toxiques

Des milliers de graines de ricin ont été découvertes en Allemagne chez un individu en lien avec l’organisation Etat islamique.
Des milliers de graines de ricin ont été découvertes en Allemagne chez un individu en lien avec l’organisation Etat islamique. - Bernd Thissen/AFP.

Des milliers de graines de ricin et divers éléments entrant dans la composition d’explosifs : c’est un projet d’attentat «  sans précédent  », selon les termes employés par le chef de la brigade criminelle, que la police allemande est parvenue à déjouer il y a quelques jours.

Un cas inédit en Allemagne mais pas à l’échelon européen. En mai, les autorités françaises ont annoncé avoir déjoué un attentat à l’explosif ou à la ricine prévu à Paris. Faut-il voir dans ces deux affaires les prémices d’une nouvelle forme de terrorisme qui délaisserait lames et douilles au profit de substances hautement toxiques ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct