«BMC sur le carreau, inimaginable!»

Greg Van Avermaet, Richie Porte and Co sous des couleurs différentes en 2019
?
Greg Van Avermaet, Richie Porte and Co sous des couleurs différentes en 2019 ? - Photonews

Le temps presse. L’urgence cogne sur les casques, elle engendre une inquiétude sourde et des maux de tête, face à l’incertitude. À une dizaine de jours de l’envol du Tour (le samedi 7 juillet à Noirmoutier), l’équipe BMC ne sait toujours pas de quoi demain sera fait. L’équipe suisse, fragilisée par le décès de son mécène Andy Rihs (le 18 avril dernier), n’a pas encore trouvé de repreneur qui puisse assurer la pérennité d’un projet né en 2007.

La piste de la société Deloitte, évoquée par des sources informelles en mai mais jamais confirmée par Jim Ochowicz, le manager général, ne semble pas valide. Pour l’heure, aucune volute de fumée blanche (il faut dénicher un sponsor principal, pas un partenaire secondaire, pour un budget total qui est estimé en 2018 à 25 millions d’euros), coureurs, membres des staffs technique, médical et administratif sont dans l’expectative.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct