La commission Panama Papers: «Si les dirigeants d’ING ont menti, pas de quartier»

La commission Panama Papers: «Si les dirigeants d’ING ont menti, pas de quartier»

Il n’y a pas assez de banquiers en prison, je l’ai toujours dit. Je ne suis malheureusement pas surpris par ces révélations. » Ces mots, bien sentis, sont ceux du député MR Benoît Piedboeuf, ex-membre de la commission Panama, lancée en avril 2016 dans la foulée des Panama Papers révélés par l’ICIJ (dont fait partie Le Soir), et clôturée en octobre dernier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct