Jean-Marc Ferry: «Il faut reconstruire l’Union politique»

Jean-Marc Ferry n’est plus du tout acquis à l’idée que l’on doive tous, à vingt-spet ou vingt-huit, marcher du même pas.
Jean-Marc Ferry n’est plus du tout acquis à l’idée que l’on doive tous, à vingt-spet ou vingt-huit, marcher du même pas. - Mathieu Golinvaux.

Pour le philosophe Jean-Marc Ferry, l’actuelle confusion européenne est symptomatique d’une crise latente, d’une sorte de « vice de forme » de l’Union...

Quelle est votre lecture de la crise européenne ?

C’est une crise migratoire mais c’est surtout une crise politique, qui éclate à l’occasion du problème qui nous est posé par ces flux migratoires. C’est le révélateur d’une crise latente, qui est une crise de gouvernance. C’est aussi, plus fondamentalement, une crise de légitimation du projet européen.

L’« esprit de Schengen » est mort ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct