lesoirimmo

Ottignies-LLN ne veut plus du nucléaire en Belgique

© Bruno Dalimonte.
© Bruno Dalimonte.

Après Liège, Dison, Verviers et Visé en province de Liège, Ottignies-Louvain-la-Neuve est devenue, mardi soir, la première ville du Brabant wallon à voter une motion pour s’opposer au nucléaire en Belgique. L’occasion de demander au gouvernement fédéral de garantir la sortie du nucléaire en 2025 et, par mesure de précaution, de demander l’arrêt immédiat des deux réacteurs fissurés de Tihange 2 et de Doel 3.

Le vote de cette motion découle d’une interpellation citoyenne de Thierry Bourgeois à la fin du mois d’avril, qui portait sur l’impossibilité de l’application du plan d’urgence en cas d’accident nucléaire majeur. Un groupe de travail avait ainsi été mis en place afin d’arrêter un texte qui puisse faire l’unanimité des élus.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct