Charles Consigny, l’homme que l’on va adorer (détester)

L’ancien chargé de communication de Christine Boutin, succèdera à Yann Moix sur On n’est pas couché.
L’ancien chargé de communication de Christine Boutin, succèdera à Yann Moix sur On n’est pas couché. - Jean-Marc Haedrich/ Visual Press Agency

Il porte le prénom d’un médecin de province et le nom d’un Rastignac florentin. Il s’appelle Charles Consigny, est juriste de formation, chroniqueur au Point et romancier. On l’imagine parfaitement à la place des courtisans étincelants, qui se battaient à fleurets mouchetés dans Ridicule, le film de Patrice Leconte, dans lequel «  un vice n’est rien mais (où) le ridicule tue  ». Son langage est fleuri. Ses poses sont celles d’un dandy un peu mondain, qui pour un mot mal placé et portant préjudice à sa réputation, vous défierait en duel, à l’aube et à l’ombre de quelque château de Haute-Marne.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct