Le prochain adversaire des Diables: en manque de génie, le Japon fait bloc

L’équipe du Japon qui devrait s’opposer à la Belgique (ici avant le match face au Sénégal). @Reuters
L’équipe du Japon qui devrait s’opposer à la Belgique (ici avant le match face au Sénégal). @Reuters

Arrivé sur la pointe des pieds en Russie, sans réelles ambitions si ce n’est celle de faire mieux que les éditions précédentes, le Japon (61e au classement FIFA) a surpris tout le monde en faisant tomber la Colombie (1-2) lors de sa première rencontre de ce Mondial. Certes, les Samouraïs ont été aidés par un fait de match -l’exclusion de Carlos Sanchez en tout début de rencontre –, mais le deuxième acte face au Sénégal (2-2) a montré que cette équipe japonaise avait du caractère et un sens du collectif à toute épreuve. Face à la Pologne (0-1), avec une équipe totalement remaniée par rapport aux deux premiers matches (6 changements dans le onze de base), le bloc a plus ou moins tenu dans une rencontre à l’odeur toute particulière, entre une équipe déjà éliminée et une autre qui s’est contentée de cette courte défaite, suffisante pour franchir le palier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+