Migrants: la crise politique s’envenime à Berlin

© AFP
© AFP

Depuis Berlin

La crise gouvernementale s’est transformée en affrontement politique ce week-end entre Angela Merkel et son ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer, le patron de l’aile bavaroise et ultra-conservatrice du parti conservateur (CSU), qui aurait finalement décidé de jeter l’éponge dans la nuit.

Selon son entourage, le ministre aurait décidé dimanche soir d’abandonner tous ses mandats, y compris celui de la présidence du parti, à la surprise générale. Il devait s’exprimer face à la presse vers 23 heures mais la conférence de presse n’avait pas encore eu lieu à minuit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct