La qualité des eaux en Europe s’améliore trop lentement

«
L’état des eaux est particulièrement mauvais en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique, estime encore le WWF.
« L’état des eaux est particulièrement mauvais en Allemagne, aux Pays-Bas et en Belgique, estime encore le WWF. - Belga

Parvenir à un « bon statut écologique ». Tel est l’objectif de la législation européenne sur la qualité des eaux dans les 28 Etats membres de l’Union. On n’y est pas encore relève l’Agence européenne pour l’Environnement (AEE), dans un rapport publié mardi. Si les nappes souterraines récoltent un satisfecit avec 78 % des masses en bon état en matière de pollution chimique, ce n’est le cas que pour 38 % des eaux de surface (fleuves, rivières, lacs, etc.). Plus préoccupant, souligne l’Agence, il y a peu de progrès depuis la publication des premiers plans de gestion des bassins-versants. Pourtant de nombreuses mesures visant à améliorer la qualité de l’eau ont été prises en Europe, mais leur effet tarde à se faire sentir. Ce sera sans doute aux alentours de 2020, prédit l’AEE.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct