Près de la moitié des Belges se sentent seuls, selon une étude

©D.R
©D.R

Près de la moitié des Belges (46%) se sentent seuls, ressort-il de l’Enquête nationale du bonheur 2018 de l’assureur-vie NN, menée en collaboration avec l’Université de Gand (UGent). Ce sont surtout chez les jeunes adultes entre 20 et 34 ans (54,5%) et chez les 35-50 ans (53%) que la solitude pose problème.

Au total, ce sont 3.770 personnes qui ont participé à cette étude. Les résultats s’appuient sur un échantillon représentatif de 1.600 Belges.

Activités sociales et culturelles

Les chercheurs ont pointé plusieurs éléments qui permettent de réduire ou de faire disparaître ce sentiment de solitude. Ainsi, les gens qui s’engagent auprès d’une association ou d’un club, qui font un travail bénévole ou qui participent chaque mois à des activités culturelles se sentent clairement plus heureux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Société