Michael Jackson dans le miroir de l’art

«
Equestrian Portrait of King Philip II (Michael Jackson)
» par Kehinde Wiley en 2010.
« Equestrian Portrait of King Philip II (Michael Jackson) » par Kehinde Wiley en 2010. - D.R.

Depuis Londres

Michael Jackson aurait eu 60 ans ce 29 août, s’il n’était mort accidentellement il y a neuf ans. Le roi de la pop n’aura donc jamais été vieux, éternel Bambi qui aura toute sa vie cultivé sa propre légende avant que la mort ne le transforme définitivement en mythe.

De son vivant, il avait déjà inspiré de nombreux artistes, d’Andy Warhol à David LaChapelle en passant par Keith Haring. Mais l’hommage que lui rend cette première grosse exposition montée par un musée touche davantage à immortaliser l’icône au travers d’une majorité d’œuvres posthumes de jeunes artistes contemporains. Il n’est pas question ici de reproduire l’exposition qui, après la mort de Michael, avait montré à l’O2 ce qu’aurait été le show This Is It, dont cinquante dates y avaient été programmées en 2009 et 2010.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Arts plastiques