Diables rouges: un jeu ouvert au romantisme

Diables rouges: un jeu ouvert au romantisme

« O n était, je pense, la plus belle équipe de ce Mondial », a expliqué Eden Hazard, au micro de TF1, quelques minutes après l’élimination en demi-finale. Et les observateurs étrangers se sont régulièrement rangés du côté du capitaine à la sortie des prestations des Diables, «  Il y a de l’énergie et de la confiance dans leur jeu  », insistait la BBC, tandis que les Espagnols d’AS évoquaient une «  rencontre mémorable  » à la sortie du choc remporté sur le Brésil.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct