Ivan Perisic: une finale de Mondial en or gâchée par le VAR

Ivan Perisic buteur malheureux.
Ivan Perisic buteur malheureux. - AFP

Élu homme du match contre l’Angleterre en demi-finale (2-1 après les prolongations), Ivan Perisic (29 ans) aurait pu, en d’autres circonstances, rééditer cet exploit ce dimanche au Stade Loujniki de Moscou. Personne ne saura jamais, en effet, ce qu’il serait advenu de cette finale sans l’irruption du VAR à la 38e minute d’une rencontre pas franchement détonante en termes de rebondissements, mais dont l’intervention de l’arbitre argentin Nestor Pitana en fin de première mi-temps restera comme le tournant le plus significatif.

Sanctionné pour une faute de mains bien involontaire dans sa surface, Ivan Perisic venait, sans le vouloir, de précipiter le malheur des siens, dix minutes tout juste après avoir entretenu l’espoir d’un improbable épilogue pour une équipe au damier décidément bien plus coriace que pronostiquée il y a de cela un mois par les observateurs du monde entier.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct