L’imbroglio des cours philosophiques (2)

L’imbroglio des cours philosophiques (2)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que depuis l’arrêt de la Cour constitutionnelle du 12 mars qui rend facultative la fréquentation des cours dits philosophiques à l’école publique, l’imbroglio n’a cessé de prendre de l’ampleur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct