La Panne: la porte d'entrée pour Léopold Ier

Leopold Ier arrive à La Panne le 17 juillet 1831. © reproduction Dominique Rodenbach
Leopold Ier arrive à La Panne le 17 juillet 1831. © reproduction Dominique Rodenbach

(article paru le 17 juillet 1993)

Quand le Crusader arrive en vue du Fort Rouge, une salve d'artillerie annonce que le roi des Français fait rendre au futur roi des Belges les honneurs accordés aux souverains régnants. Léopold est reçu sur le quai par le maire et les autorités de la ville; l'allocution de bienvenue est prononcée, au nom du roi Louis-Philippe, par le général comte Belliard, ambassadeur de France à Bruxelles. Le prince passe la nuit à l'hôtel Dessin. Le lendemain, soit le 17 juillet - aujourd'hui... - la petite troupe quitte Calais à 6 heures du matin. «  J'ai fait tout le voyage de Calais à Dunkerque dans la voiture du Roi et seul avec lui, raconte Belliard; j'en ai été très content; je crois qu'il en a été de même du Roi à mon égard. J'ai donné à Sa Majesté bien de bons renseignements pour sa gouverne. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct