La Chambre approuve une résolution sur l’interdiction des robots-tueurs

La Chambre approuve une résolution sur l’interdiction des robots-tueurs

La Chambre a approuvé jeudi à l’unanimité moins quelques abstentions une résolution demandant au gouvernement de veiller à ce que l’armée belge n’utilise pas de robots tueurs dans le cadre de ses opérations. Elle souhaite également que la Belgique plaide dans les enceintes internationales en faveur d’une interdiction mondiale de l’utilisation de ces robots et de drones armés totalement automatisés.

Les systèmes d’armes totalement autonomes n’existent pas encore mais le développement de l’intelligence artificielle pourrait faire en sorte dans les années qui viennent que des armes puissent identifier elles-mêmes une cible et décider de la tuer, sans qu’une intervention humaine ne soit nécessaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct