Comment les nouveaux nobles sont-ils désignés ?

Edition numérique des abonnés

Le Roi a accordé dix-neuf distinctions honorifiques en 2018.

Qui décide ? La Belgique est l’un des derniers pays d’Europe où le souverain octroie encore des titres nobiliaires. Il s’agit d’ailleurs aussi du dernier domaine où le roi des Belges dispose d’un pouvoir régalien total. Mais comme tout acte posé par le Roi, celui-ci doit être contresigné par un ministre. Dans ce cas-ci, celui des Affaires étrangères. Depuis la fin des années septante, une commission d’avis (Service de la Noblesse des Affaires étrangères) est chargée de jouer aux têtes chercheuses pour constituer une liste de noms.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct