Tournai: la vallée du Haut-Escaut à l’étude

Le programme de l’Unesco, intergouvernemental, vise à établir une base scientifique afin d’améliorer les relations entre les individus et leur environnement. © Belga.
Le programme de l’Unesco, intergouvernemental, vise à établir une base scientifique afin d’améliorer les relations entre les individus et leur environnement. © Belga. - belga.

En l’hôtel de ville de Tournai, une centaine de responsables politiques, économiques, écologiques, de développement touristique, d’attachés à la coopération scientifique… du Nord-Pas-De-Calais (France), de Wallonie picarde et de Flandre occidentale et orientale se sont penchés sur la question de savoir s’il y a ou non un intérêt d’engager la vallée du Haut-Escaut dans le programme « Man and the biosphere » (MAB) de l’Unesco.

L’Organisation des Nations unies était représentée par Mme Meriem Bouamrane, venue du siège de Paris. Lancé en 1971, MAB est un programme scientifique intergouvernemental visant à établir une base scientifique afin d’améliorer les relations entre les individus et leur environnement. MAB a pour but d’aider les gouvernements nationaux et leur apporter une assistance technique et des conseils scientifiques pour la planification et la mise en œuvre de programmes de recherche et de formation.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct