Affaire Benalla: Macron considère les faits «inacceptables» et assure qu’il n’y aura «pas d’impunité»

©AFP
©AFP

Emmanuel Macron considère les faits reprochés à son ex-collaborateur Alexandre Benalla «  inacceptables  » et promet qu’il n’y aura «  pas d’impunité  », a-t-on indiqué dimanche soir dans son entourage proche, après une réunion à l’Elysée rassemblant plusieurs membres du gouvernement.

Selon M. Macron, qui prendra la parole publiquement «  quand il le jugera utile  », «  il n’y a pas eu et il n’y aura pas d’impunité  », a-t-on précisé de même source. Le président a demandé au secrétaire général de l’Elysée de «  mener la réorganisation pour éviter qu’un tel dysfonctionnement se reproduise  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct