Collomb assure ne pas avoir été prévenu de la présence de Benalla le 1er mai

©EPA
©EPA

Gérard Collomb a assuré lundi ne pas avoir été prévenu avant le 1er mai de la présence d’Alexandre Benalla et de Vincent Crase comme observateurs avec la police et a assuré qu’il ne « savait pas » qui les avait «  invités  ».

« Je n’ai jamais été informé. Je n’ai constaté qu’a posteriori qu’effectivement les deux observateurs (…) étaient présents sur les lieux et s’étaient rendus ensuite, d’ailleurs de manière à mon avis inopportune, dans la salle de commandement où j’étais allé regarder avec le préfet de police la suite des opérations », a déclaré le ministre de l’Intérieur lors d’une audition par la commission des Lois de l’Assemblée nationale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct