Dossier Arco: l’Europe réplique face au «forcing» du gouvernement Michel

Le gouvernement Michel se passera d’un «
feu vert
» de l’Europe pour l’indemnisation des coopérateurs Arco.La commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, a déjà répliqué.
Le gouvernement Michel se passera d’un « feu vert » de l’Europe pour l’indemnisation des coopérateurs Arco.La commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager, a déjà répliqué. - Sylvain Piraux/ Le Soir.

Belfius ira en Bourse dès que « le bon moment arrivera », c’est la dernière décision en date du gouvernement sur ce dossier qui traîne depuis de longs mois sur sa table.

Les ex-coopérateurs particuliers d’Arco, eux, seront indemnisés, c’est la dernière décision en date sur ce dossier qui traîne depuis 2011, déjà ! Mais, finalement, sans l’aval préalable de l’Europe. Nos ministres estiment « qu’il n’est plus nécessaire ». La Commissaire en charge de la concurrence, Margrethe Vestager dit, elle, déjà le contraire.

Pas clair ? On a essayé de vous décoder « le décodable » de cette partie de l’accord d’été. Qui concerne tout de même 800.000 anciens coopérateurs dans le pays, dont 150.000 en Wallonie, ayant perdu leurs économies. Ainsi que, bien sûr, l’exit partiel sur les marchés de la seule banque publique belge.

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct