lesoirimmo

«Mission impossible 6»: le James Bond du pauvre

«Mission impossible 6»: le James Bond du pauvre

Mission : Impossible 6 (Christopher McQuarrie)

Disons-le d’entrée : le scénario n’est pas le point fort du film… Lequel tente par tous les moyens de tenir sa place parmi la division 1 des blockbusters . MI6 croule sous les innombrables rebondissements à la minute et les faux suspens qui durent des plombes. Pour résumer : Ethan Hunt était déjà le James Bond du pauvre ; à l’ère des superhéros, il ne fait tout simplement pas le poids.

Dogman (Matteo Garrone)

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct