Des visions opposées sur les synergies à développer

Bernard Clerfayt craint un mélange des genres.
Bernard Clerfayt craint un mélange des genres. - T.R.

Sur le volet plus opérationnel des futures missions de l’Ecole régionale des métiers de la sécurité, d’autres questions remontent à propos de la philosophie de travail qui semble se dessiner. S’il dit ne pas remettre en doute la nécessité d’une école qui travaille sur les synergies et sur l’ancrage bruxellois de ces métiers, le bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt (Défi), craint notamment que l’intégration de l’Erap (l’École régionale d'administration publique) sous la même coupole que l’Erip (l’Ecole régionale et intercommunale de police) ne crée à terme des inimités peu souhaitables. « J’insiste pour qu’on ne mélange pas les métiers de la prévention et de la sécurité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct