A Dour, la piscine écologique fait le plein

L’étang de nage est entretenu de manière totalement naturelle, sans le moindre produit chimique. Le cadre est aussi apprécié des baigneurs. La piscine ne désemplit pas.
L’étang de nage est entretenu de manière totalement naturelle, sans le moindre produit chimique. Le cadre est aussi apprécié des baigneurs. La piscine ne désemplit pas. - Avpress.

Totalement rénové l’année dernière, le site dourois du Belvédère a été rouvert au public pour devenir un centre récréatif et sportif qui accueille la première piscine publique biologique de Belgique, aux côtés d’un centre de plongée, de deux terrains de tennis et d’un parcours Vita. Il s’agit plus précisément d’un étang de nage, puisqu’aucun produit chimique n’est utilisé et que l’eau est filtrée par les plantes de manière naturelle. « Seules les parois sont nettoyées quotidiennement et l’eau est puisée via un système de tuyauteries, puis envoyée à travers les différentes couches d’un biofiltre, composé de couches successives de roches, de minéraux et de plantes  », explique Aurore Plumat, adjointe à la coordination générale de la Régie communale autonome douroise (RCA).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct