lesoirimmo

Chaleur et sécheresse donnent des sueurs froides au marché des légumes

Aux quatre coins de l’Europe, les cultures de pommes de terre souffrent du manque d’eau, avec probablement une hausse des prix à la clé.
Aux quatre coins de l’Europe, les cultures de pommes de terre souffrent du manque d’eau, avec probablement une hausse des prix à la clé. - Martin Gerten/dpa.

L’été 2018 ne restera pas gravé que dans la mémoire des amateurs de soleil et de fortes chaleurs. Il pourrait aussi entrer dans les annales de l’industrie du légume. Hautes températures et sécheresse causent en effet des dégâts dans les cultures un peu partout en Europe. A tel point que Profel, l’organisation européenne des industries transformatrices de fruits et de légumes (surgelés et conserves) parle de la situation « la plus sérieuse vécue par les producteurs et transformateurs de légumes au cours des 40 dernières années. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct