Vous avez de ces mots: ces Gaulois de la rue du Pacha

A Monastir, se dresse le mausolée de Habib Bourguiba, qui fera connaître un succès croissant au courant nationaliste.
A Monastir, se dresse le mausolée de Habib Bourguiba, qui fera connaître un succès croissant au courant nationaliste. - D.R.

N os ancêtres étaient les Gaulois / Notre école la rue du Pacha », écrit la poétesse tunisienne Aziza Mrabet. Voilà qui rappelle le Tintin au Congo de 1931 et le passage du reporter du Petit vingtième dans une école de la brousse. Mais si Tintin se contente d’annexer ses élèves d’un jour à la Gaule belgique, Aziza Mrabet rectifie le tir en mentionnant une célèbre école de Tunis, dispensatrice d’une éducation respectueuse de l’histoire du pays.

Cette citation illustre la tension vécue entre le statut de « sujet français » imposé par le Protectorat et l’identité arabe toujours vivace. Des trois pays du Maghreb confrontés à cette situation, la Tunisie est sans doute celui qui a tiré le meilleur parti d’une relation apaisée avec son « protecteur ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct