Les dentistes mettent en garde contre les méfaits du cannabis

La Société de médecine dentaire attire tout particulièrement l’attention des jeunes consommateurs qui négligent de consulter chaque année leur dentiste, alors que leurs dents sont en péril. © Belga.
La Société de médecine dentaire attire tout particulièrement l’attention des jeunes consommateurs qui négligent de consulter chaque année leur dentiste, alors que leurs dents sont en péril. © Belga.

Le cannabis revient régulièrement dans le débat public, principalement au sujet de sa légalisation ou non. Aujourd’hui, c’est à un aspect mal connu et très peu médiatisé de cette substance psychotrope que la Société de médecine dentaire souhaite sensibiliser les dentistes, ainsi que les fumeurs jeunes et réguliers de joints purs ou coupés au tabac. Le message en résumé : le cannabis consommé souvent et sous forme de fumée s’avère plus délétère pour la dentition et les muqueuses buccales que le tabac, dont on connaît parfaitement les catastrophes qu’il crée en bouche. Parlez-en à votre dentiste… pour autant qu’il soit bien formé à la problématique. Les informations qui suivent et que Le Soir a recueillies en primeur, feront l’objet d’une publication détaillée dans la revue bimestrielle Le Point que l’association dentaire belge francophone envoie à ses 2.200 membres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct