Didier Gosuin : « Vouloir refédéraliser est naïf et hypocrite »

«
Ne nous leurrons pas
: toute nouvelle révision de la Constitution nous mènerait un pas plus loin vers le confédéralisme
!
», dit Didier Gosuin.
« Ne nous leurrons pas : toute nouvelle révision de la Constitution nous mènerait un pas plus loin vers le confédéralisme ! », dit Didier Gosuin. - Bruno D’Alimonte.

Dans une carte blanche publiée dans La Libre début août, deux ministres fédéraux MR, Sophie Wilmès et François Bellot – épaulés par la présidente du Sénat, Christine Defraigne, et plusieurs députés libéraux – plaidaient, sur l’autel de l’efficacité, pour la refédéralisation d’un certain nombre de compétences, comme la santé, l’énergie, le climat, le commerce ou la mobilité.

Hormis le VLD Alexander De Croo, il ne s’est pas trouvé pas grand monde, au sein de la majorité fédérale, pour soutenir l’initiative. Le CD&V et la N-VA l’ont écartée d’un revers de main tandis qu’au MR même, le président Olivier Chastel lâcha que le point n’était pas à l’ordre du jour.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct