Alzheimer, une course contre l’oubli

© Hatim Kaghat - Le Soir
© Hatim Kaghat - Le Soir

La fugue d’une personne âgée est un acte de désespoir. C’est aussi un SOS envoyé à ceux qui auront à gérer demain le quotidien d’un Occident aux cheveux blancs.

Le drame de Maria Turco nous a inspiré un dossier consacré à la disparition des seniors. A 78 ans, cette Hennuyère a échappé à la surveillance de la maison de retraite qui l’accueillait. Depuis, famille et amis la cherchent partout, nourrissant un espoir qui s’amenuise de jour en jour.

Comme 100.000 autres Belges, Maria Turco souffre d’Alzheimer. En Belgique, une personne sur 20 âgées de plus de 65 ans est atteinte de cette maladie incurable. Ce nombre va augmenter parallèlement au vieillissement. Selon le Bureau du Plan, une personne pour 2,6 aura 67 ans ou plus en 2040.

Vivre vieux, s’occuper de ses petits-enfants, prendre du temps pour soi… Grâce à la science !… Quoi de plus normal,  bien sûr...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct