Birmanie: verdict le 27 août pour les deux journalistes de Reuters emprisonnés

©Reuters
©Reuters

La justice birmane rendra son verdict le 27 août dans le procès des deux journalistes de Reuters poursuivis pour avoir violé la « loi sur les secrets d’Etat » en enquêtant sur un massacre de membres de la minorité musulmane des Rohingyas. Wa Lone, 32 ans, et Kyaw Soe Oo, 28 ans, en détention préventive depuis décembre 2017, risquent de se voir infliger une peine de 14 ans de prison s’ils sont reconnus coupables.

Les autorités birmanes les accusent d’avoir détenu des documents confidentiels relatifs aux opérations des forces de sécurité dans l’Etat Rakhine, une région dans le nord-ouest du pays théâtre du drame rohingya. «  Si ces documents s’étaient retrouvés entre les mains de terroristes, ces derniers auraient pu fomenter plus facilement de nouvelles attaques  », a déclaré lundi le procureur Kyaw Min Aung dans ses réquisitions.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct