Great Lake Swimmers The wave, the wake

<span>Great Lake Swimmers</span> The wave, the wake

Le groupe de Tony Dekker, toujours installé à Toronto, est parti enregistrer son nouvel album dans une vieille église. Il a l’habitude d’œuvrer dans des lieux inédits.

Portées par la vibration qui naît dans un tel espace, ces compositions réussissent sans trop de mal à transporter l’auditeur hors du fracas du quotidien. Et même si Great Lake Swimmers ne déroge pas à ses inspirations indie folk, ce n’est pas tous les jours qu’un tel instrumentarium (harpe, luth, orgue, bois, congas et marimbas) fait à ce point office.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct