Les e-gates de Brussels Airport, loin d’être une réussite

A l’aéroport de Bruxelles, les six portiques de contrôle des documents d’identité (carte ou passeport) ne fonctionnent jamais tous les six en même temps, du personnel doit sans cesse intervenir pour faire passer les gens, intervenir sur les machines…
A l’aéroport de Bruxelles, les six portiques de contrôle des documents d’identité (carte ou passeport) ne fonctionnent jamais tous les six en même temps, du personnel doit sans cesse intervenir pour faire passer les gens, intervenir sur les machines… - BELGA.

Fin juillet, de longues files se sont formées avant le contrôle d’identité à l’arrivée des vols hors Schengen à l’aéroport de Bruxelles. Photo à l’appui, un journaliste du Soir diffusait sur les réseaux sociaux une file d’attente de plusieurs centaines de personnes. En cause, une fois encore, les portiques de contrôles automatisés (e-gate) dont l’efficacité pose problème depuis leur installation.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct