Remplacer les militaires en rue par des policiers? Le recrutement coince

Remplacer les militaires en rue par des policiers? Le recrutement coince

A ucune date n’est fixée pour le retrait définitif des militaires des rues du pays, affirmait ce lundi le cabinet du ministre N-VA de la Défense Steven Vandeput. Le processus est en marche depuis plusieurs mois. Nous sommes passés de 1.800 à 550 militaires en rue mais il n’est pas prévu de passer à zéro dans les prochaines semaines. Tout dépend de la prochaine analyse du conseil national de sécurité qui se réunit à la fin du mois de septembre pour analyser les risques d’attentats qui seront fournis par les services de renseignements. Le gouvernement tranchera ensuite. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct