Mgr De Kesel au Soir: «Je rêve d’une Eglise engagée»

© Le Soir
© Le Soir

Avant la célébration qui l’a fait archevêque de Malines-Bruxelles ce samedi à 15 heures, Mgr De Kesel a accordé une heure aux médias. L’occasion pour Le Soir de lui poser trois questions.

Aujourd’hui, vous devenez le nouveau primat de Belgique. Quel est votre état d’esprit ?

Il est double. D’un côté, il y a la confiance et la joie. Je me sens soutenu, bien accueilli… On ne discute pas trop de moi. Mais d’autre part, j’ai un grand sentiment de responsabilité. Les attentes sont très grandes, et je ne ferai pas de miracles…

L’un de vos grands défis est de retrouver une place pour l’Eglise dans une société très sécularisée. Quelle serait cette place ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct