Marc Wilmots: «Ce qui m’embête, c’est de débuter par l’Italie»

Marc Wilmots: «Ce qui m’embête, c’est de débuter par l’Italie»

Très professionnel malgré le drame familial qui l’affecte en ce moment, Marc Wilmots a commenté en long et en large, dans les bâtiments fédéraux, le tirage au sort de l’Euro qui offre à la Belgique un groupe à la fois relevé sportivement parlant et attractif pour les supporters belges avec l’Italie, l’Irlande et la Suède.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct