Conflit commercial UE-USA: «Tout est possible avec Trump et il maintient la pression»

Depuis le sommet du 25 juillet entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker à la Maison-Blanche, c’est la trêve sur le front commercial.
Depuis le sommet du 25 juillet entre Donald Trump et Jean-Claude Juncker à la Maison-Blanche, c’est la trêve sur le front commercial. - Reuters.

Depuis le 25 juillet et le déminage opéré par le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker auprès du bouillant président des Etats-Unis, c’est la trêve sur le front du conflit commercial euro-américain – cette passe d’armes, en juin, avec des surtaxes douanières sur notre acier et des « contre-mesures » européennes sur les Harley-Davidson et autre bourbon Made in USA.

Un mois a donc (presque) passé… mais Donald Trump n’a pas totalement oublié sa menace de frapper les importations d’automobiles européennes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct